Our Blog

0

1. la fonction référentielle se rapporte à la chose «parlée» (Jakobson, 1960, p. 355). Les modèles de communication de la contribution de Jakobson sont incarnés dans son fameux article «linguistique et poétique», publié en 1960, dans le style de travail de la langue, réalisé par T. A. Sebeok et édité par MIT Press. Le modèle de Jakobson des fonctions du langage distingue six éléments, ou facteurs de communication, qui sont nécessaires pour que la communication se produise: (1) contexte, (2) émetteur (expéditeur), (3) destinataire (récepteur), (4) contact, (5) code commun et (6) message. Chaque facteur est le point focal d`une relation, ou fonction, qui opère entre le message et le facteur. Les fonctions sont les suivantes, dans l`ordre: (1) référentielle (“la terre est ronde”), (2) émotive (“beurk!”), (3) conatif (“Come here”), (4) phatique (“Hello?”), (5) metalingue («qu`entendez-vous par «krill»?), et (6) poétique («Schtroumpf»). Lorsque nous analysons les fonctions de la langue pour une unité donnée (comme un mot, un texte ou une image), nous spécifions à quelle classe ou type il appartient (par exemple, un genre textuel ou pictural), quelles fonctions sont présentes/absentes, et les caractéristiques de ces fonctions , y compris les relations hiérarchiques et toute autre relation pouvant opérer entre elles. Selon Jakobson, tout acte de communication verbale est composé de six éléments, ou facteurs (les termes du modèle): (1) un contexte (le co-texte, c`est-à-dire les autres signes verbaux dans le même message, et le monde dans lequel le message a lieu), (2) un émetteur (un expéditeur ou énoncé), (3) un destinataire (un séquestre ou un énoncé), (4) un contact entre un interlocuteur et un destinataire, (5) un code commun et (6) un message.

Recherche de: `Jakobson`s Model`dans Oxford Reference» de: le modèle de Jakobson dans un dictionnaire des médias et de la communication» Jakobson remarque que le contexte est ce qu`on appelle le «référent» dans une autre nomenclature quelque peu ambiguë» (1960, p. 353). Étonnamment, cela ne l`empêche pas d`utiliser le terme «référentiel» pour la fonction dont le facteur cible est le contexte. En outre, le terme “contexte” n`est pas moins ambigu, tant en général que dans ce cas particulier. Jakobson dit que le contexte est «soit verbal soit capable d`être verbalisé». Quant à la fonction référentielle, Jakobson donne les synonymes de «dénaturatif» et de «cognitif» (1960, p. 353), mais contrairement à toutes les autres fonctions, celle-ci n`est pas présentée en détail, et semble être prise pour acquise. Nous croyons qu`il y a deux façons principales d`interpréter cette fonction dans le travail de Jakobson et ceux qui utilisent son modèle. L`importance du modèle de Jakobson réside dans, malgré l`influence de la théorie mathématique de la communication, ne considérant plus le message comme une simple transmission de l`information. Jakobson dit qu`à la différence des phrases déclaratives, les impératifs (liés à la fonction conative) ne peuvent pas être testés pour leur valeur de vérité.